mardi 27 mai 2014

Humour sur le chemin


... En redescendant du pré où j’avais étendu mon linge, je me suis assise à l’angle d’un vieux muret de pierre pour tenir compagnie à une rose trémière qui, fièrement plantée, surveillait là une douzaine de poules d’exception, des bêtes à concours au plumage alambiqué qui faisaient l’attraction. Les randonneurs en montant dégainaient leurs appareils photo. Oh ! regarde ça ! Zip, clic, flash. Et celle-là, t’as vu ? Zip, clic, flash. Elle est cocasse avec son cou déplumé ! Zip, clic, flash. Et le coq là-bas ! Zip, clic, flash.
Aujourd’hui, j’imagine que les poulettes sont nombreuses à être en bonne place au chapitre curiosité des albums souvenirs du chemin. La fiction flirtant avec la réalité, je crois bien, pour ma part, y avoir rencontré l'âne de Schrek...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire